« Après-Demain, le second jour après celui où l’on est. », par l’Amicale de la Déconfiture, publié chez l'’État ᴓ Éditions.

2015-16

série, n°1/7

Poème en prose

Une solitude choisie ou non. Un partage subi ou pas. Un choix à faire... peut-être.

Dès lors qu'on se réveille, une multitude de bruits constitue notre journée. Un papier qui est à la portée de tous est utilisé pour faire part de ceux-ci.

Un jour une phrase.

Se forcer, chaque jour pendant une période à écrire une phrase, une seule.

Lorsque je découvre l'extrait Foedora des Villes Invisibles d'Italo Calvino, l'évocation des maquettes de la ville de Foedora comme de petites "villes bleues" me séduit par la façon légère et poétique de parler de ce que la ville pourrait devenir. Plus t

Par ce projet ( et tout au long de mon année), je me suis questionnée sur les normes de lisibilité idéale établies dans le graphisme.

Les dessins des ligatures individuelles se sont assemblés pour former des mots aux formes imaginaires qui ornent les couvertures des livres. Les ouvrages sont militants, queer et féministes.

«Pour voir le futur, il faut regarder derrière soi » Mémoire de DNSEP Écrits,Photographie,Impression. Dimension: A4 83 pages L’homme vit dans le passé.

Dimensions: plus ou moins A5 selon les exemplaires
Technique: papiers récupérés ayant déjà été imprimés au recto, impression sur imprimante jet d'encre de bureau, reliure à la française, fil de lin
Type: mémoire de cinquième année
Exemplaire(s): 5

Engagée dans le mouvement de lutte contre la loi Travail, j’ai produit pour celle-ci des flyers, affiches, etc, dans le but de sensibiliser à la cause, ainsi que des stickers, proposant au public de donner leur avis, de prendre conscience de l’importance de leurs idées, et de les partager avec to

Hexeract est une cristallisation-étape du texte à venir. A + B + C commencent à y prendre forme, par fragment. A + B + C sont dans un bateau. Ils passent la soirée dans l’appartement de C qui, de l’intérieur, a la forme d’une pagode renversée. Sous son plafond, on entend la mer.

S'abonner à Texte