Memoire, Utopiquement Vôtre

Couleurs vives, multiples pliages, textures de papiers et mises en pages… Le lecteur est invité à se déplacer dans l’édition, et à chercher lui même les jeux de lecture, l’incitant à jouer avec ses sens. La conception se veut ludique, et permet à tous de le feuilleter avec la même capacité d’apprentissage et sur un même pied d’égalité, peu importe la classe sociale, le niveau d’étude, la nationalité, il se veut donc accessible à tous. Tout le monde peut jouer avec et en faire sa propre lecture, unique pour chacun. Ce mémoire, qui s’appelle Utopistorialement Vôtre - Utopiste et éditorial - est vraiment une recherche d’une forme éditoriale qui serait utopiquement comprise et appréhendé de la même manière par tous, toujours dans une idée d’équité.
Ainsi, la couverture en encre thermosensible, propose dès le début au lecteur un jeu qui le met en confiance, sa chaleur corporelle réagissant avec l’encre, et laissant apparaître des flèches qui le mèneront jusqu’au titre. En ouvrant, il découvre une dynamique de papiers de couleurs, passant de double pages en papier fluorescent, accompagné de feuillets de mes recherches et de mes inspirations, puis des doubles pages blanches de texte. Grâce à des jeux de ficelles, on peut avoir de suite accès aux annexes concernées par les sujets du texte. Ainsi, lorsque l’on parlera de Bruno Munari, la ficelle nous amènera aux annexes de ses livres ; I Prelibri, Dans la nuit noire, Dans le brouillard de Milan… C’est donc un jeu de va-et-vient ludique qui est proposé au lecteur, pour qu’il puisse comprendre sans mal le contenu de mon mémoire, et entrer dans mon atmosphère de travail, pour chercher à leur faire découvrir ce qui forge mon travail.