Après-Demain

« Après-Demain, le second jour après celui où l’on est. », par l’Amicale de la Déconfiture, publié chez l'’État ᴓ Éditions.

L’État ᴓ est une maison d’édition semi-fictive qui publie et veut diffuser le livre de l’Amicale de la Déconfiture, cela afin de permettre à l’Amicale de garder son anonymat, sa liberté, son autonomie.

Ce livre est un archivage de textes et de témoignages autour et sur les luttes étudiantes en école d’art. Il aborde aussi le sexisme et le harcèlement sexuel dans ces institutions. « Après-Demain » n’est ni objectif, ni exhaustif : l’Amicale le considère comme un outil pour les étudiant·e·s en école supérieure d’art mais aussi pour toutes personnes curieuses de ces histoires d’oublié·e·s. Les écoles d’art, leur contexte, leurs étudiant·e·s sont sujet·te·s à de nombreuses images d’Épinal. « Après-Demain » montre que ces espaces ne sont pas inactifs en termes de luttes, qu’ils regorgent d’énergie, de passion mais aussi d’inégalités, de souffrances et de violences.

L’Amicale a tenu à rendre lisibles et visibles tous ces moments, toutes ces paroles. Ce livre compile plusieurs registres, plusieurs temporalités : d’une part, les textes écrits par l’Amicale qui introduisent et contextualisent les témoignages recueillis lors de l’élaboration du livre ; d’autre part, une somme de textes écrits pendant des mouvements étudiants en école d’art.

Émergence de luttes, écho des répressions, manifestes : l’école est aux étudiant·e·s. L’Amicale a passé plusieurs mois, si ce n’est plusieurs années, à récolter ces textes étudiants : une nécessité, un tel archivage n’avait encore jamais été fait. « Après-Demain » n’entretiens pas une nostalgie et ne construit pas de mythes.

Ce livre rend compte d’événements singuliers et confidentiels dont la connaissance s’était jusqu’alors limitée aux cercles de celles et ceux ayant vécus, ces aventures collectives: construire un commun à travers un mouvement, une lutte, des actions, en école d’art.

L’Amicale considère toute lutte comme le moment premier de l’apprentissage : apprendre à édifier ce commun pour détrôner en commun.

L’État Zéro Éditions est une maison d’édition autonome, constituée uniquement pour l’impression et la diffusion du livre « Après-Demain », tout comme l’Amicale de la Déconfiture.

Nous n’avons pas pour ambition de « vendre » mais bien de partager. Nous ne sommes pas éditeurs/éditrices, écrivain·e·s, graphistes… Nous sommes ou étions étudiant·e·s en école d’art et nous voulons transmettre nos vécus.

Ce livre que nous avons fait, nous l'avons fait le plus de sincérité possible.