Win

À Séoul, face au nombre important de suicides, des simulations de mort ont été proposées dans le but de détourner les coréens les plus déprimés de leurs idées noires. C'est donc l'occasion de rappeler ce que Cioran en 1973 confiait à la caméra de Christian Bussy :  << Ce qui m’a sauvé, c’est l’idée de suicide. Sans l’idée de suicide je me serais sûrement tué. Ce qui m’a permis de vivre, c’est que j’avais ce recours, toujours en vue. Vraiment, sans cette idée je n’aurais pas pu supporter la vie. L’impression d’être coincé ici, par je ne sais quoi. Pour moi, l’idée de suicide est toujours liée à l’idée de liberté. >>

Dans un aquarium fermé hermétiquement, loge une espèce de poisson rouge... Ses joues naturellement gonflées d’air prennent un sens inquiétant chaque fois que le spectateur met en marche la pompe à vide qui encadre l’aquarium. Nous imaginons l’air se vider, et le poisson préparer son trépas.