Le goût de l'émeute. Livre réalisé entièrement en sérigraphie. 

Lx25cm / Hx40cm

A partir du livre d'Anne Steiner publié chez l'échappée.

La liberté commence par l'autonomie, recherche radicale pour la transgression en design graphique et en école d'art. 

Mémoire de DNSEP, sous la direction de Bachir Soussi Chiadmi 

397 pages Lx 12cm / Hx19cm

« Après-Demain, le second jour après celui où l’on est. », par l’Amicale de la Déconfiture, publié chez l'’État ᴓ Éditions.

« La transgression porte jusqu’à la limite de son être : elle la conduit à s’éveiller sur sa disparition imminente, à se retrouver dans ce qu’elle exclut, à éprouver sa vérité positive dans le mouvement de sa perte.

Peu importe qui l'on est. Lorsque les autres nous perçoivent, Les mots nous définissent.

Lorsque les mots sont insuffisants j'en créer de nouveaux.

Être habité par ce que l'on a et se souvenir de ce que l'on est.

Par ce projet ( et tout au long de mon année), je me suis questionnée sur les normes de lisibilité idéale établies dans le graphisme.

Toujours à partir du même motif de ligatures, les humeurs se répandent au sol et au mur pour contaminer les espace. C'est une eau noire lourde et épaisse, comme une huile. Elle est magique et nous invite à y pénétrer. Les affiches s'y noient et disparaissent.

Les dessins des ligatures individuelles se sont assemblés pour former des mots aux formes imaginaires qui ornent les couvertures des livres. Les ouvrages sont militants, queer et féministes.

«Pour voir le futur, il faut regarder derrière soi » Mémoire de DNSEP Écrits,Photographie,Impression. Dimension: A4 83 pages L’homme vit dans le passé.

 

Sur la queue de la jeunesse

4 agrandissements de photographies argentiques ratées

Dimensions: plus ou moins A5 selon les exemplaires
Technique: papiers récupérés ayant déjà été imprimés au recto, impression sur imprimante jet d'encre de bureau, reliure à la française, fil de lin
Type: mémoire de cinquième année
Exemplaire(s): 5

Le havre, conteneur architectural et l’architecture de Auguste Perret m’ont laissé une profonde impression. Je me souviens que la première fois que je suis venu au Havre et j’ai vu la cité à docks, elles étaient toutes constituées de conteneurs, et font écho avec les conteneurs au port.

Tous les jours, je fais le va-et-vient dans cette ville, les bâtiments qui m’entourent m'ont donné les sentiments les plus intuitifs. J’observe leurs détails, leurs angles, leurs motifs, leurs ombres, puis, je prends beaucoup de photos.

Projet expérimental mené en DNSEP.

Série d'affiches pour le cycle de conférences et de workshops à l'ESADHaR.
— Sérigraphies imprimées en 2014-15 à l'ESADHaR.

 

Série d'affiches pour le cycle de conférences et de workshops à l'ESADHaR.
— Sérigraphies imprimées en 2015-16 à l'ESADHaR.

 

x4, 2012

Dessin à l'encre photocopié, impression sur calque

28 x 21  cm

Symétrie A et H, 2014 Dessins aux crayons de couleurs scannés, impression sur calque, néons à piles, rouleau de calque Dimensions variables

Estompe, 2012

Monotype

29,7 x 21 cm

S'abonner à Impression