Artiste/Designer graphique/Auteur
Aurore
Levasseur
Département
Année de diplôme
2016
Biographie

Née en Normandie en 1987, Aurore Levasseur a très tôt montré un goût prononcé et des capacités pour le dessin, enfant déjà elle disait quand on l’interrogeait sur son avenir: « Je serai artiste ». C’est donc tout naturellement qu’elle a suivi des cours de peinture et qu’elle a choisi un cursus littéraire en passant un baccalauréat spécialité arts plastiques.
Puis, ne se sentant pas prête pour poursuivre dans cette voie, elle se tourne vers des études générales. Pendant 6 ans elle étudie l’anglais, travaille, cherche, se nourrit de son expérience du monde. La perspective de retourner à l’Art se fait de plus en plus précise et l’envie intense.

En 2011, elle passe le concours de l’ESADHaR, l’Ecole Supérieure d’Art et Design Le Havre – Rouen. Durant ces années d’immersion totale dans la création, elle développe un attrait tout particulier pour la question de la sensation de volume et de matière dans la peinture et la manière dont on peut questionner ceci à travers la figuration du corps. Dans son travail on retrouve des thématiques telles que l’expression physique des ressentis liés à une certaine nature de corps féminin, les limites et les fluctuations de la forme, l’accumulation de matière, l’ingestion, la relation corps-espace et un certain regard sur la peinture ancienne.

Parmi les médiums qu’elle utilise, la peinture à l’huile et la terre sont les principaux, mais également l’acrylique, la photographie, l’estampe, le plâtre, les aliments et toute sorte de matériaux de récupération tant qu’ils peuvent servir de support à la projection d’une idée. L’élaboration d’un projet se fait en dialoguant avec divers matériaux.

Ses influences artistiques en matière de peinture viennent essentiellement du Nord de l’Europe, notamment des pays anglo-saxons. De Rubens à Jenny Saville en passant par Lucian Freud, c’est le corps, la matière chair et la peinture qui nourrissent ses toiles, elle porte sur l’humain, et en particulier la femme, un regard sans complaisance mais sans pour autant être dénué de fantaisie.

En 2014, elle obtient son DNAP avec mention pour l’énergie perceptible dans son travail et le soin apporté à l’installation. La pièce maîtresse est une installation photographique dans laquelle des plans serrés sur sa propre chair ficelée invitent le spectateur à évoluer entre les « plis ».

Elle participe occasionnellement à des Salons d’Art locaux tels que RNA (Rouen National Art) ou le Salon de Rouen.

En 2015, son travail est remarqué par plusieurs professionnels du milieu artistique.

Elle part étudier 6 mois à l’académie des Beaux-Arts de Palerme, en Sicile, où elle découvre physiquement la sculpture baroque. Cette expérience sera un déclic dans son évolution artistique et personnelle. A son retour, sa peinture affirme un retour à la figuration, les influences classiques deviennent plus claires et le geste plus sûr.

Elle travaille quelques temps à la galerie Duchoze de Rouen.         
Dans le cadre de l'ESADHàR, elle prend part à un atelier de recherche intitulé « Laboratoire du Voir » et participe au projet « En avant le Banquet », une relecture scénographiée et théâtralisée du « Banquet de Platon » ayant pour sujet des questionnements liés à l’art sous ses formes actuelles.

En 2016, elle obtient son DNSEP avec mention. Dans son travail actuel elle affirme un retour à la peinture et propose une vision empreinte de baroque et de second degré tout en interrogeant le rapport qu’entretient le spectateur avec la toile, la peinture, la couleur et l’image d’un corps contemporain.

Dans la foulée elle présente « Eve », une toile de la série « Le Banquet » au Salon de la Société des Artistes Normands (S.A.N) et obtient le prix du salon.

CV

Aurore Levasseur

Siret: 75345146700025

 

Expositions

2016:

« Novembre à Vitry », Galerie Municipale Jean Collet, Vitry-sur-Seine, France.

« Prenez Soin de Nous », exposition des diplômés de l’ESADHàR, sous le commisariat de Marie Cantos, ENSA Normandie, Darnétal, France.

« Salon de Rouen », Société des Artistes Normands, Hôtel du département, Rouen, France (Œuvre primée)

« Remise à neuf », exposition en 3 volets, Normandie Impressionniste, Maromme, Bonsecours et Rouen, France

« Le jardin des portraits », Normandie Impressionniste, Orangerie du Jardin des Plantes, Rouen, France.

« Au Revoir », Grandes galeries de l’ESADHàR, Aître Saint-Maclou, Rouen, France.

« Bloc 314 », pavillons Maronniers-Tilleuls, CHR du Rouvray, Saint-Etienne du Rouvray, France.

« 17ème Biennale d’art contemporain », Servaville-Salmonville, France.

« Gribouillis et fragments », PlotHR, Rouen, France.

2012 – 2015:

« Salon de Rouen », Hôtel du département, France.

« Rouen National Arts », Rouen, France.

Showroom du tailleur Deguernay, Rouen, France.

Concours Sennalia-Armada, Rouen, France.

Objet de pensée », Galerie martainville, ESADHaR, Rouen, France.

 

Parcours (Etudes et diplômes)

DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) ESADHaR Rouen 2016

ERASMUS 6 mois Accademia Di Belle Arti di Palermo 2015

DNAP (Diplôme National d’Arts Plastiques) ESADHaR Rouen 2014

TOEIC (920 points) Cours d’anglais sur un an Wall Street Institute 2009-2010

1ère année Licence LEA Anglais-Espagnol (validée) Université de Rouen 2006-2007

1ère année Licence LLCE Anglais (niveau) Université de Rouen 2005-2006

Baccalauréat série L Spécialité Arts Plastiques Lycée Claude Monet Le Havre 2002-2005

 

Expériences professionnelles

  • Professeur de peinture, CCL Bihorel. 2016
    Cours pour adultes, accompagnement des projets, enseignement technique.
  • Assistante galeriste, Galerie Duchoze, 2015 – 2016
    Accueil des visiteurs, présentation des œuvres exposées et de l’artiste, aide au montage et démontage des expositions, réalisation de supports de communication.
  • Intervenante en milieu scolaire dans le cadre d’ateliers d’arts plastiques pour enfants 2014
    Initiation, création de projets collectifs, cours techniques. Ecole de Caudebec-en-Caux
  • Professeur de peinture sur prestation, privé ou en groupe. 2014-2015
    Cours pour enfants et adultes autour du thème «portraits de la renaissance» dans le cadre de «L’entreprise à l’oeuvre» Port autonome de Rouen.
  • Apprentie chez un artisan relieur (reliure d’Art) Anne Lemeteil 2014
    Confection d’un livre à reliure souple en cuir et d’un portfolio à rabats en daim.
  • Assistante pour le montage d’une exposition, ESADHaR 2012
    Assister deux artistes vidéastes dans la conception de leur exposition, montage des décors, scénographie, communication.

 

Texte critique

Aurore Levasseur La peinture d’Aurore Levasseur s’inscrit dans un questionnement sur le corps occidental contemporain. Les formes qui naissent sur la toile sont le résultat d’un travail de la lumière, des couleurs et de la matière, rappelant les peintures de Pierre Paul Rubens. Mais ces oeuvres reflètent également les rapports contemporains au corps, à la nourriture, à la consommation, et, plus largement, la place de la chair et de l’organique dans une société de plus en plus informatisée. Son travail fait ainsi penser aux peintures de l’artiste anglaise Jenny Saville, dans la lignée de Freud et Bacon, soulignant les aspects intranquilles et non lisses de la chair. Chez Aurore Levasseur, la nourriture permet de poser métaphoriquement la question de l’ingestion et de tous les autres échanges qu’elle implique. Les sujets représentés, figuratifs, sont le plus souvent des femmes nues, très en chair et à la peau blanche. Les plis et replis de la chair figurée créent une sensation de trop-plein mais évoquent aussi la fluidité des substances organiques et des tissus représentés, appelant à une contamination de l’espace. Car cette chair qui s’épanouit sur la surface contrainte de la toile finit par déborder. Elle va alors s’épancher dans l’espace d’exposition à travers l’insertion sur le sol, les murs, ou les socles, de couleurs empruntées au tableau. Si la peinture est le médium privilégié de l’artiste, elle produit également des sculptures qui témoignent de cette interrogation sur les formes et matières de la chair, comme sur le rapport entre les corps. Camille Prunet, 2016